Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

Monarchie républicaine…

 

 

Ils se taillent

 

A leur mesure

 

Un public

 

Décomplexé

 

Et corrigent

 

Leurs bavures

 

Par médias

 

Interposés

 

 

 

Déroulent

 

Le tapis rouge

 

Se baladent

 

En jet privé

 

Les peuples

 

Ils n’en ont cure

 

Ils dépensent

 

Sans compter

 

 

 

Ils font tout

 

Toujours très vite

 

Interviews

 

Bien balancées

 

Leurs images

 

Médiatiques

 

Anesthésiant

 

Les pensées

 

 

 

Court-circuitent

 

La justice

 

Font la chasse

 

Aux sans papiers

 

Au moyen

 

D’une police’

 

Bête

 

Mais disciplinée

 

 

 

Vivent comme

 

Des monarques

 

Promulguent

 

Décrets et lois

 

Qui les rendent

 

Intouchables

 

De ceux  de la France

 

D’en bas

 

 

 

Ils se montrent

 

Se pavanent

 

Sourient

 

En toute occasion

 

Bains de foule

 

Seaux de glace

 

Le champagne

 

A profusion

 

 

 

Tous les jours

 

Sont à la fête

 

Les banquiers

 

Et les patrons

 

Droits de l’homme

 

Aux oubliettes

 

C’est le règne

 

Des larrons

 

 

 

Souriant

 

Et présentable

 

Président

 

Omniprésent

 

Encadré

 

Par se gens d’armes

 

Lui le pur

 

Le clairvoyant

 

Promet tout

 

Et son contraire

 

Fait le contraire

 

Surtout

 

Lui qui  surfe

 

Sur la vague

 

Brune et bleue

 

Aux contours flous

 

 

 

Il nous chante

 

La romance

 

Des y’a qu’à…

 

Donnant  donnant…

 

Mais que sait-il

 

De la France

 

Que sait-il

 

Des pauvres gens

 

 

 

Il faut dénoncer

 

Madame

 

Balancer

 

Je vous le dis

 

Faut écraser

 

La racaille

 

Il se prend

 

Pour Jésus Christ

 

 

 

On bâtit

 

Un mur  de haine

 

On ignore

 

Son prochain

 

On dénonce

 

Ceux qu’on aime

 

Monde vil

 

Et assassin

 

 

 

Ça fait trop longtemps

 

Qu’ça dure

 

Ça pour sûr

 

On a donné

 

Il dépasse

 

La mesure

 

Met le feu

 

Dans nos cités

 

 

 

Président

 

Irréprochable

 

Qui bouscule

 

L’opinion

 

Aux sondages

 

Favorables

 

Triste  marchand

 

D’illusions

 

 

 

Oubliés

 

Sont les scandales

 

Des pots de vin

 

Ça se fait partout

 

L’humble se tait

 

Le gros se bâfre

 

Et empoche

 

Les gros sous

 

 

 

Après tout

 

On a d’la chance

 

Y’a plus besoin

 

De baveux

 

Quand le fric

 

Mène la danse

 

On achète

 

Qui on veut

 

 

 

Vous possédez

 

Le fric  la presse

 

En abusez

 

Intensément

 

Pour nous

 

Toujours des promesses

 

Pour vous

 

Le pouvoir

 

Et l’argent

 

 

 

Vous dites jouer

 

Cartes sur table

 

En répondant

 

Aux vraies questions

 

Que c’est la France

 

Véritable

 

Qui parlera

 

En votre nom

 

 

 

Comme tout est

 

Banal et triste

 

Tout est maussade

 

Sans passion

 

Quand la délation

 

Est de mise

 

Les héros

 

Se font légion

 

 

 

Y’a plus de gauche

 

Y’a plus de droite

 

Faut s’écraser

 

Faire semblant

 

Y’a le chantage

 

Y’a la matraque

 

Pas de pitié

 

Pour les perdants

 

 

 

Il est partout

 

Il veut défendre

 

Défendre la veuve

 

Et l’orphelin

 

Mettre au travail

 

Les incapables

 

Tous les fainéants

 

Et les vauriens

 

Y’a plus de luttes

 

Y’a plus de classes

 

Y’a l’président

 

Toujours présent

 

Y’a plus que lui

 

Dans le paysage

 

Diversité

 

Sujet tabou

 

 

 

Il dit jouer

 

Cartes sur table

 

Mais ne nous donne

 

Aucun moyen

 

Donnant donnant…

 

Y’a pas d’programme

 

Sinon celui

 

Du patronat

 

Profite

 

De l’état de grâce

 

Pour endormir

 

Les syndicats

 

 

 

Vous les dits Grands de ce monde

 

Vous

 

Messieurs les présidents

 

Vous ces gens là de la Haute

 

Vous

 

Messieurs qu’on nomme grands

 

Cette France à deux vitesses

 

Que vous appelez de vos vœux

 

Viendra bien vite où le bât blesse

 

Vous forcer à ouvrir les yeux.

 

 

 

              17-07-07                Benito

 

Partager cette page

Repost 0

Présentation

  • : Le blog de crsfontenaylecomte.over-blog.com
  • : Le Collectif de Résistance Sociale de Fontenay-le-Comte (ville du Sud Vendée) est né du mouvement social de mai 2003. D'abord comité de grève, issu des A.G de grévistes du public, il s'est élargi en direction du secteur privé, puis de manière générale à tous les citoyens engagés dans une démarche de progrès social et politique. A la fin du mouvement de mai 2003, il prend le nom de Collectif de Résistance Sociale, car nous sommes en Résistance contre le néo-libéralisme !
  • Contact

Recherche