Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 juillet 2011 4 21 /07 /juillet /2011 12:02

En l’état actuel des choses, le Collectif de Résistance Sociale de Fontenay-le-Comte ne prendra pas part collectivement à la campagne des législatives de 2012. Ses membres, rassemblés en réunion mensuelle, le 5 juillet, déplorent  en effet l’absence d’ouverture démocratique au sein du front de gauche de Vendée : le CRS, qui depuis 2003, a participé à de nombreuses élections (cantonales, municipales, législatives, européennes, régionales), à de nombreux mouvements sociaux, qui anime des débats citoyens, ne peut que regretter  que l’on mette à l’écart les citoyens, lorsqu’il s’agit de faire de la politique à la gauche de la gauche. Les espoirs nés du referendum de 2005 sur le Traité Constitutionnel,  que le Collectif de Résistance Sociale a plus que partagés, qu’il a fait vivre,  y compris au travers des luttes des salariés (2003-2010), sont ainsi étouffés en Vendée par des professionnels des élections, qui confondent stratégies, ambitions,  et gauche de la gauche… Le CRS, ne participera donc pas en tant que collectif au Front de gauche 85 et laisse évidemment ses membres libres de leur participation individuelle aux campagnes de 2012 et de leurs votes (d’ailleurs, nous n’aimons pas les consignes de vote données de manière collective…).

Nous allons surtout, quant à nous, poursuivre nos actions de résistances sociales et citoyennes, et préparer les échéances locales et territoriales de 2014, en travaillant avec tous ceux qui voudront créer une gauche de la gauche, démocratique, indépendante de la social-démocratie,  et surtout ouverte…

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de crsfontenaylecomte.over-blog.com
  • : Le Collectif de Résistance Sociale de Fontenay-le-Comte (ville du Sud Vendée) est né du mouvement social de mai 2003. D'abord comité de grève, issu des A.G de grévistes du public, il s'est élargi en direction du secteur privé, puis de manière générale à tous les citoyens engagés dans une démarche de progrès social et politique. A la fin du mouvement de mai 2003, il prend le nom de Collectif de Résistance Sociale, car nous sommes en Résistance contre le néo-libéralisme !
  • Contact

Recherche